L'utilisation de la trottinette électrique au Québec est-elle légale ?

L'utilisation de la trottinette électrique au Québec est-elle légale ?

Le gouvernement québécois interdit de circuler en trottinette électrique ; cependant, dans les faits, tout laisse à penser que la loi n’est pas mise en œuvre.

Officiellement, à Montreal et au Québec, il est interdit de circuler en trottinette électrique dans les rues, sur les pistes cyclables et les trottoirs. En effet, le code de la sécurité routière n’a pas encore réglementé l’utilisation de ce type de véhicule. En l’absence de dispositions officielles, c’est donc l’interdiction en bonne et due forme qui prime. Quiconque ne respecte pas cet interdit est passible d’une amende de 180 $.

Cependant, sur le terrain, les policiers optent pour la tolérance. Depuis fin 2022, les contraventions sont rares (moins de 10 uniquement sur l’ile de Montréal). Dans les villes comme Laval, Longueuil, Trois-rivières ou Québec, la police est moins chevronnée et laisse la libre utilisation de la trottinette électrique. 

Le gouvernement québécois a mis en place deux projets pilotes afin d’évaluer de quelle manière les trottinettes électriques adultes peuvent être intégrées, en toute sécurité, à la circulation. Cette démarche prouve l’intérêt du gouvernement à l’égard de ce type de transport très populaire auprès des jeunes et des moins jeunes. De plus, l’explosion du nombre de trottinettes, la généralisation de son usage, les multiples pétitions qui circulent pour défendre l’utilisation de la trottinette rendant la mission restrictive du gouvernement très difficile, voire impossible.

Nous vous conseillons de bien respecter le code de la route et de rouler avec des protections tel qu’un casque. 

La trottinette électrique, au Québec comme ailleurs, a encore de beaux jours devant elle et un bel avenir lui est réservé. N’hésitez donc pas à investir dans ce moyen de locomotion original, économique et écologique !

Commentaires